La vie des twelveurs

Salon RENT 2016 : les Twelveurs à la rencontre de notre futur environnement

Salon RENT 2016 : les Twelveurs à la rencontre de notre futur environnement

Salon RENT 2016 : les Twelveurs à la rencontre de notre futur environnement 1024 576 Twelve Consulting

En 2013, la première édition de RENT (Real Estate New Tech) voyait le jour. 3 ans plus tard, le salon s’est imposé comme un rendez-vous incontournable pour les professionnels de l’immobilier. Plus de 150 exposants y présentent leurs innovations technologiques à destination des acteurs du secteur avec pour objectif de « commercialiser l’immobilier ». RENT 2016 est donc l’opportunité pour les promoteurs, agences immobilières, administrateurs de biens, syndics de copropriétés etc. de réaliser une veille sur les technologies à l’origine de la transformation de la profession.

 

Ce qu’il fallait retenir de la conférence : « Les stratégies digitales des professionnels de l’immobilier » 

Après les transports, le tourisme, on parle désormais d’« Uberisation » de l’immobilier. Depuis quelques années on assiste à l’arrivée d’acteurs du numérique sur le secteur. Il est aujourd’hui évident que les nouvelles technologies sont au cœur de l’immobilier et il est de la responsabilité des différents acteurs de devenir acteur du changement en les considérant comme de véritables leviers de croissance et de pérennité. 76% des professionnels de l’immobilier estiment que les clients sont plus exigeants, c’est ainsi que le digital doit permettre de répondre à cette montée en exigence des clients.

Quelques exemples de mise en application du digital :

  • Mise en avant des agences, de biens à vendre sur les réseaux sociaux
  • Digitalisation de la transaction allant de la dématérialisation des différents documents jusqu’à la signature digitale sur smartphone
  • Visites virtuelles
  • Prise de RDV en ligne
  • Home staging virtuel permettant la valorisation d’un bien
  • Enrichissement des annonces
  • Prévisite grâce à la réalité virtuelle permettant une présélection des biens à faire visiter et un gain de temps pour les négociateurs
  • Géolocalisation d’un bien et de son environnement
  • Reportages photo réalisés par un professionnel pour valoriser l’annonce
  • Génération de trafic via Google
  • Campagnes mailing destinées à informer sur les nouveaux biens et les actualités d’une agence

 

Parmi les obstacles à la mise en œuvre de certaines technologies, les professionnels de la profession évoquent dans l’ordre : le manque de budget, l’« Uberisation » du secteur, les difficultés à évaluer le ROI et la résistance de certains clients au digital.

Henry Busy-Casaux (Président de l’IMSI-Institut du Management des Services Immobiliers) pense qu’il est important que les professionnels mettent l’accent sur leur activité de conseil et d’accompagnement humain et évoque le numérique comme un remède à l’inflation réglementaire. Il termine son intervention par « Uberisez vous vous-même ».

 

Ce qu’en pensent les Twelveurs : 

Une forte présence d’acteurs de l’imagerie (photo professionnelle, 3D, réalité augmentée etc.) et de la géolocalisation. On comprend ce phénomène lorsqu’ Arnaud Viallaneix (Directeur Marketing Communication et Digital Foncia) nous explique que le plan 3D a permis à Foncia de générer 3 fois plus de contact. L’idée étant de donner à un potentiel acquéreur le maximum d’informations lui permettant de se projeter dans son bien et de façon générale dans son futur environnement (immeuble, ville, etc.)

 

Workshop ESCP chez Twelve

Workshop ESCP chez Twelve

Workshop ESCP chez Twelve 630 452 Twelve Consulting

Twelve organise tous les ans un workshop avec le MSY de l’ESCP (Mastère Spécialisé Stratégie, Conseil et Organisation). Cette année, les étudiants de l’école de commerce ont travaillé sur 3 sujets. Chaque sujet a été traité par 2 groupes d’étudiants.

Les restitutions ont eu lieu vendredi 4 novembre de 15h à 18h, suivi d’un rassemblement convivial des étudiants et des Twelveurs !

 

Workshop ESCP chez Twelve

Workshop ESCP chez Twelve

« Les Tontons Flingueurs », bientôt de retour dans les salles obscures !

« Les Tontons Flingueurs », bientôt de retour dans les salles obscures ! 

« Les Tontons Flingueurs », bientôt de retour dans les salles obscures !  980 540 Twelve Consulting

Depuis plusieurs mois, Twelve accompagne les équipes de Celluloïd Angels pour concevoir et réaliser une plateforme de crowdfunding unique pour la restauration et la numérisation des films.

La semaine dernière, le film « Les Tontons Flingueurs » a atteint, et largement dépassé, son objectif de 45 000 € sur la plateforme et Twelve est très fier d’avoir pu contribuer à ce succès. Aux cotés de Celluloïd Angels, nous avons co-construit cette plateforme en nous mettant à l’écoute des attentes et des besoins des contributeurs. Ensemble, nous avons pu développer une plateforme simple d’utilisation qui met en valeur les films et les cinéphiles qui les soutiennent.

Au-delà de notre contribution à la création de la plateforme, Twelve à également souhaité être donateur. Nous avons donc participé à la collecte de dons pour la restauration du film culte « Les Tontons Flingueurs » en faisant l’ultime don qui a permis d’atteindre les 100% ! Twelve est ainsi devenu la première entreprise à prendre part à un projet de restauration sur la plateforme.

Le succès de la campagne de crowdfunding à convaincu Gaumont de ressortir la version restaurée du film en salle durant le second semestre 2017. L’annonce a été formulée par Ariane Toscan du Plantier, directrice de la communication et du patrimoine, à l’occasion d’une table ronde du Marché du film classique à Lumière, moins d’une semaine après la contribution de Twelve.

Dreamforce 2016 : les Twelveurs au coeur de l’innovation !

Dreamforce 2016 : les Twelveurs au coeur de l’innovation ! 1024 992 Twelve Consulting

Twelve est présent au Dreamforce 2016 à San-Francisco et vous livre, vu de l’intérieur, les innovations de cette année.
L’évènement phare de cette 13ème édition est sans conteste la présentation de sa nouvelle intelligence artificielle modestement nommée : Einstein. 

Einstein capte en continu, sur la plateforme Salesforce, des informations provenant de nombreuses sources telles que les emails, les documents ou encore le cloud IoT. S’en suit une phase d’apprentissage qui permet, grâce au « deep learning », de construire des modèles prédictifs plus efficients. Einstein va encore plus loin en proposant aux employés des outils pour créer leurs propres applications d’intelligence artificielle.

« Salesforce Einstein infuse l’intelligence artificielle dans toute la plateforme Salesforce. Il met l’intelligence artificielle à la portée de tous, pour faciliter le travail de chacun et rapprocher plus encore l’entreprise de ses clients » Marc Benioff.

 


« Mondes souterrains » l’exposition entre art urbain et art numérique.

« Mondes souterrains » l’exposition entre art urbain et art numérique.

« Mondes souterrains » l’exposition entre art urbain et art numérique. 1024 678 Twelve Consulting

Twelve était présent à l’avant-première de l’exposition « Mondes souterrains » de la Nuit Blanche. Dans un garage désaffecté de 2000m2, 20 artistes d’art urbain et d’art numérique, se sont retrouvés pour proposer des oeuvres évoquant l’imaginaire du monde souterrain, des catacombes et des grottes préhistoriques aux sociétés secrètes…

« Hackers » d’une société qui vit sa révolution numérique, les artistes présents posent un regard critique sur le déploiement des technologies numériques et sur le bouleversement que cela engendre. En observant nos écosystèmes technologiques de notre quotidien, ils tentent d’en découvrir les limites et les failles afin de nous amener à nous questionner sur l’avenir de nos sociétés face au numérique.

“ L’exposition Mondes Souterrains est l’occasion d’allier les composantes de ce courant artistique avec l’art numérique, le tout dans une dynamique d’enrichissement mutuel“. Nicolas Laugero Lasserre

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Exposition les « Mondes Souterrains »

Exposition les "Mondes Souterrains"

Retour en image sur le Séminaire Twelve de juin 2016

Retour en image sur le Séminaire Twelve de juin 2016

Retour en image sur le Séminaire Twelve de juin 2016 1024 683 Twelve Consulting



Le week-end dernier, tous les Twelveurs sont partis en Corse pour le séminaire annuel du cabinet. Au programme : la présentation des résultats de l’année pour Twelve, des activités fédératrices, des réflexions de groupes sur l’évolution de l’entreprise, … et beaucoup de fun ! L’équipe est revenue plus soudée que jamais !

Twelve Consulting

Suivez Twelve Consulting sur Linked-in et sur Twitter !

Lancement de la plateforme Celluloid Angels

Le lancement de Celluloid Angels

Le lancement de Celluloid Angels 1024 538 Twelve Consulting

Nous sommes très fiers d’avoir contribué à la création de Celluloid Angels, la première plate-forme de crowdfunding dédiée à la restauration du patrimoine cinématographique.

« Twelve Consulting nous a aidé à construire la plate-forme en plaçant les utilisateurs au cœur du processus de réflexion. La démarche proposée nous a permis de confronter très tôt notre plate-forme avec les futurs donateurs et d’identifier ainsi leurs attentes et freins éventuels liés au crowdfunding. Cette co-construction itérative nous a permis de passer d’une idée à un projet viable en moins de 3 mois.… » Sebastien Arlaud, Directeur Général Adjoint chez Eclair Inside.

Twelve a également accompagné l’équipe pour convaincre le CNC d’aider la plate-forme. Ci-dessous, une photo de Jean Mizrahi Président du groupe Ymagis, Sebastien Arlaud DGA chez Éclair Inside et Christophe Amouroux Président de Twelve Consulting juste avant la soutenance au CNC !

 

Le Groupe Ymagis, spécialiste européen des technologies numériques pour l’industrie du cinéma, a annoncé le lancement de Celluloid Angels le 8 juin 2016, la première plate-forme de financement participatif (« crowdfunding ») pour la restauration des films de patrimoine. Celluloid Angels permet au public de participer à une expérience unique pour favoriser la sauvegarde du patrimoine cinématographique mondial.

Ce mercredi 8 juin 2016, Celluloid Angels  a été présenté par Sébastien Arlaud dans l’émission « RTL Matin » d’Yves Calvi sur RTL. Bravo à toute l’équipe pour ce beau lancement !

Écoutez le podcast > http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/les-tontons-flingueurs-qui-veut-donner-pour-restaurer-le-film-7783561565

Celluloid Angels, une révolution dans le milieu du 7ème art

Destinée aux amoureux du cinéma, la plate-forme Celluloid Angels a pour objectif de venir en aide aux films de patrimoine pour leur redonner une nouvelle vie à l’ère numérique. Sans restauration, les films fixés sur pellicule sont voués à s’altérer au fil des années et à devenir inexploitables. Le support 35 mm ayant été délaissé, les salles de cinéma susceptibles de projeter des films fixés sur pellicule sont également de plus en plus rares. Celluloid Angels envisage de faire renaître tous ces films en numérique.

Pionnière dans le « crowdfunding augmenté », sa formule vise à dépasser les frontières jusqu’ici imposées par les spécificités du cinéma, afin de créer une communauté de cinéphiles réunie dans un seul but : sauver de façon concrète le patrimoine cinématographique.

Celluloid Angels s’attache à impliquer son public grâce à une immersion dans le processus de restauration, jusqu’ici réservé aux professionnels. Tout au long du travail effectué sur le film, la communauté participative peut suivre le projet en ligne et discuter avec des experts par l’intermédiaire de forums privés. La visite des ateliers impliqués dans la restauration des films, l’accès à des projections ou, des soirées privées, des rencontres avec des professionnels et des membres de la communauté sont ainsi proposés aux contributeurs.

Des dizaines de projets et une maison mythique « Les Tontons flingueurs » de Georges Lautner, « L’Empire des sens » de Nagisa Oshima, « Le Grand Bleu » de Luc Besson, « La Folie des grandeurs » de Gérard Oury mais aussi « Yoshiwara » de Max Ophüls ou « L’Homme du jour » de Julien Duvivier… plus de 15 films sont proposés dès le lancement du site.

Celluloid Angels a pour objectif de contribuer à la restauration de 15 à 20 films en 2016.

Une plateforme tournée vers l’international

La plate-forme débute son activité sur le marché français pour connaître, à l’automne 2016, une déclinaison internationale. L’ambition est de fédérer une communauté plus large d’amoureux du cinéma, et de monter le financement de projets internationaux sur des films prestigieux.

Et parce-que le « film ce n’est pas seulement du cinéma », Celluloid Angels élargit son action à d’autres grandes causes. Deux opérations sont lancées dès l’ouverture de la plate-forme : sauver les films publicitaires du monde entier en commençant par une collection exceptionnelle de plus d’un million d’entre eux ; et mettre en œuvre la restauration des premiers films de Connaissance du Monde, célèbres pour ses conférences autour d’œuvres réalisées par les plus grands aventuriers de la planète comme Paul-Emile Victor. Aujourd’hui, ce sont des centaines de films qui ont fait rêver plusieurs générations de spectateurs qui sont délaissées. L’aventure Celluloid Angels ne fait que commencer…

Vous souhaitez en savoir plus sur Celluloid Angels ? Visitez le site internet : http://www.celluloid-angels.com

 

Twelve Consulting

Suivez Twelve Consulting sur Linked-in et sur Twitter !

Les Twelveurs avec les paniers Tomato&Co

Les Twelveurs ont la patate…

Les Twelveurs ont la patate… 1024 1024 Twelve Consulting

Depuis un peu plus d’un an, Twelve Consulting s’est abonné aux paniers Tomato&Co. Un concept bête comme chou qui plaît tellement aux Twelveurs que nous souhaitons le partager !

Twelve Consulting a sa propre parcelle « bio » près de Paris et les Twelveurs ont choisi les variétés de légumes qu’ils souhaitaient faire pousser par les jardiniers de Tomato&Co. On ne vous raconte pas de salades, c’est comme si le cabinet avait son propre jardin !

Et chaque semaine, les Twelveurs reçoivent leurs paniers de légumes bio au bureau avec des idées de recettes, ce qui leur donne la banane pendant toute la semaine…

Tomato&co Tomato&co

Tomato&co

Découvrez-en plus sur Tomato&Co sur leur site internet !

 

Twelve Consulting
Suivez-nous sur Linked-in et sur Twitter !

Session coaching pour les Twelveurs : le test du MBTI

Session coaching pour les Twelveurs : le test du MBTI

Session coaching pour les Twelveurs : le test du MBTI 700 463 Twelve Consulting

Au cours d’une matinée bien remplie, nos Twelveurs ont pu en savoir un peu plus sur eux-mêmes et sur leur compréhension des autres en réalisant le test du MBTI. Deux vendredis de suite, une consultante en Ressources Humaines est venue spécialement dans les locaux de Twelve Consulting pour aider l’équipe à comprendre ses différences et à décrypter les comportements qui en découlent. Ce test de personnalité et les échanges qui ont suivi ont convaincu chacun de l’utilité de comprendre son « profil », tant dans sa vie professionnelle que personnelle !

 

Anne-Laure Thupin, ancienne consultante chez Twelve Consulting

Anne-Laure a participé au test et nous raconte ses impressions : “J’avais toujours voulu faire ce test mais n’en avais jamais eu l’occasion. Je pense que c’est important d’un point de vu personnel d’améliorer sa connaissance de soi, mais également très utile dans ma vie professionnelle et plus particulièrement dans mon métier de consultante. Nous sommes continuellement en contact avec nos clients, et connaître les différents profils de personnalité me permettra de m’adapter plus facilement et de faciliter mes relations.”

 

Mais cette séance n’était qu’une première étape, puisque des rendez-vous individuels sont déjà programmés pour permettre à chacun d’aller plus loin dans la compréhension de soi… et des autres. A bientôt, donc, pour un prochain épisode !

 

Twelve Consulting
Suivez-nous sur LinkedIn et sur Twitter !

Suivez Anne-Laure Thupin sur LinkedIn et sur Twitter !

Dreamforce 2015 avec Julie, Christophe, Amélie être Eric

Retour sur Dreamforce’15 et notre séjour dans la Silicon Valley

Retour sur Dreamforce’15 et notre séjour dans la Silicon Valley 1600 1200 Twelve Consulting

Cette année, 4 Twelveurs se sont rendus à San Fransisco pour l’événement Dreamforce, accompagnés de notre partenaire Spoon Consulting. Dreamforce est l’événement annuel organisé par Salesforce qui rassemble plus de 145.000 personnes. Au programme : partage d’expérience et conférences, mais aussi visite de la Silicon Valley… les Twelveurs en ont pris plein la vue !

Vous ne vous êtes pas rendus à San Fransisco ? Voici leur retour d’expérience sur Dreamforce 2015 et leur visite de la Silicon Valley :

1 – Le nouveau partenariat entre Salesforce, Microsoft : quelles conséquences pour le marché du CRM ?

 

Pour la première fois Salesforce et Microsoft se sont affichés côte à côte à la grande messe du Dreamforce. L’événement était de taille car il annonce une nouvelle configuration sur le marché du Soft où des concurrents historiques se rapprochent pour compléter leurs offres et ainsi exclure un peu plus leurs autres concurrents. La construction d’un écosystème restreint entre deux grands leaders amène à se poser de plus en plus de questions sur leurs différentiations et leurs points communs. L’écart se réduit et les solutions à proposer pour convenir aux besoins du client devront  prendre en compte ces deux outils sous leurs meilleurs aspects.

2 – Vers un CRM prédictif ?

 

C’est la tendance observée au cours de ce Dreamforce, renforcée par les annonces de nouvelles applications : de la nouvelle interface Lightning, en passant par Wave jusqu’à SalesforceIQ, les applications vont de plus en plus s’alimenter via différents systèmes et passer d’un ajout simple de la donnée à sa véritable exploitation, et ce directement dans le CRM. On passe alors d’un CRM orienté processus à un CRI, “Customer Relationship Intelligence” où l’utilisateur recevra de la donnée déjà analysée et adaptée en fonction de ses besoins et de ses objectifs. La donnée va produire de la donnée; nous passerons d’un modèle statique à un modèle dynamique, voir prédictif qui apportera une nouvelle dimension à la relation client et à l’utilisation du CRM.

3 – Grossir n’est pas une fatalité !

 

C’est encore une des leçons de cet événement, qui va bien au-delà du Dreamforce et qui s’inspire de tout cet environnement ultra dynamique présent à San Francisco. L’exemple de Facebook est formateur : réussir à conserver la proximité entre les collaborateurs et à favoriser les échanges, en minimisant les strates hiérarchiques (5 au maximum) et en développant les cycles courts. Cet environnement encourage les échanges et créé une dynamique qui accélère la transformation et l’innovation à l’intérieur de l’entreprise. Cette agilité, caractéristique essentielle du modèle start-up, est un facteur clé de succès pour toute entreprise qui souhaite faire de sa transformation un succès.

4 – Mon entreprise ? J’y vais quand je veux !

 

C’est la nouvelle culture d’entreprise propulsée par des mastodontes comme Google ou Facebook : fournir au salarié un environnement de travail qui lui permet d’ajuster ses horaires et son mode de travail en fonction de ses envies et de ses besoins. Le collaborateur est considéré en tant qu’individu à part entière et se responsabilise au regard de ses objectifs fixés. Là encore, la recherche de l’efficacité et du résultat est au coeur de l’objectif, mais elle ne va pas sans se soucier du bien-être du collaborateur qui est placé au coeur du dispositif. Celui-ci doit se sentir unique et “exister” au sein de son entreprise.

 

D’un côté, on sent donc une véritable volonté des entreprises à replacer le salarié au centre du dispositif pour qu’il se sente “unique”.

De l’autre, des technologies comme le CRM prédictif qui renvoie les process au second plan. L’objectif est de se concentrer sur la vraie valeur ajoutée, l’exploitation de la donnée qui gravite autour du client et du collaborateur, pour leur fournir ce dont ils ont réellement besoin.

Cette idée de “centricité” et de rendre l’utilisateur “unique” dans son usage grâce aux technologies qui permettent de mieux le connaître est donc la tendance à retenir. Les évolutions des outils devront alors confirmer cette tendance.

 

Twelve Consulting
Suivez Twelve Consulting sur Linked-in et sur Twitter !

 

 

Vous êtes