hackathon

Malo Lesegretain et Amélie Landry au Hackathon de 42

Un Twelveur à 42 : Malo revient sur son hackathon à l’école 42

Un Twelveur à 42 : Malo revient sur son hackathon à l’école 42 1600 1204 Twelve Consulting

Un weekend au Hackaton HART à l’école 42 sous le signe de l’art et du digital. Mon témoignage de participant/Twelveur…

Fraichement arrivé chez Twelve, j’ai appris qu’un Hackaton était organisé par l’école 42, la fameuse école de code crée en 2013 par Xavier Niel, fondateur de Free.

Après nous avoir réunis dans une salle et exposé le projet, Christophe (Président de Twelve) nous a posé la question fatidique : « Alors, qui serait intéressé par une participation au Hackaton Hart à l’école 42 le weekend prochain ? ».

Je me suis porté volontaire. J’aime découvrir et tester, ça sera l’occasion de faire les 2. Entre temps, j’apprends que le thème du Hackaton est « l’art et le digital ».

À la bonne heure, je ne connais rien à l’art. Ça sera l’occasion d’apprendre !

 

Samedi, 8h20 :
La tête encore un peu lourde de la veille, le pas hésitant, je me lève, me dépêche de me préparer, et file vers le métro le plus proche. L’école 42 se situe au métro porte de Clichy, au nord-ouest de Paris. Je n’ai donc pas de temps à perdre si je veux arriver pour le début des ateliers à 9h30.

Samedi 9h30 :
J’arrive à 42, beau bâtiment moderne de 3 étages. En entrant, je suis salué par un ordinateur qui me souhaite la bienvenue à 42. Je descends tout de suite vers le 1er sous sol et fais connaissance des organisateurs. Petit changement de programme, je devais faire partie d’un groupe mais, on m’annonce que je serai plus utile en tant que coach.

Armé d’un pain au chocolat et d’un café (gentiment offerts par l’école 42), je pars à la rencontre des groupes. L’espace de travail est une grande salle avec une dizaine d’ilots ou s’affairent les différents groupes. Je découvre alors, des projets, mais surtout des personnes. Toutes différentes, avec des parcours très divers. Les gens sont tous très ouverts, prêts à parler d’eux et de leur projet. Je passe une bonne heure à tourner parmi les groupes et comprendre les idées.

Samedi 11h :
Je rencontre un groupe qui a pour projet une application de « gamification » des visites de musée. Le projet est encore un peu flou mais l’équipe me plait. Je décide de rester travailler avec eux. L’équipe est composée de 2 élèves de l’école 42, et d’un élève d’ICART, une école de management, tournée vers l’art.

Ensemble, on développe les fonctionnalités de l’application. Dès qu’une idée nous plait, on la creuse autant que possible, les compétences techniques des étudiants de 42 s’avèrent très utiles pour rester réalistes. Nous développons ainsi la maquette de notre projet dans l’après-midi. L’application consiste ainsi d’un Tinder de l’art (pour permettre d’analyser les gouts artistiques de l’utilisateur avant de lui proposer des musées/expositions à visiter). L’utilisateur, qui peut acheter ses billets directement à partir de l’application est ensuite invité à choisir le temps dont il dispose et le type de parcours qu’il veut effectuer (thème et durée). Ainsi, l’application est en mesure de proposer des quêtes ludiques, interactives et personnalisées pour permettre aux jeunes de profiter pleinement des musées, expositions et bâtiments historiques dont nos villes regorgent !

Fin d’après-midi :
Il est maintenant l’heure d’attaquer le business plan. C’est dessus que mon groupe sera jugé le lendemain. Il est donc impératif pour eux de faire bonne impression en étant bien préparés ! Vers 19h, nos prévisions financières sont prêtes pour le lendemain. Il ne reste plus qu’à créer quelques planches visuelles et mettre le tout au propre avant la présentation devant le Jury le lendemain à 14h. Rendez-vous le lendemain matin pour terminer tout ça !

Dimanche 10h :
J’arrive à 42, mon groupe de la veille est déjà là. Les maquettes sont prêtes, la présentation est en train d’être mise en place. Tout roule, je suis fier du travail accompli et impatient de savoir ce qu’en pensera le jury.

Dimanche 13h :
Déjeuner gracieusement offert par 42. J’apprends que je suis convié à faire partie d’un des jurys. Pour éviter les injustices, le groupe avec lequel j’ai travaillé ne passera pas devant moi, mais devant un autre jury

Dimanche 16h :
6 groupes sont venus pitcher devant les 3 autres membres du jury et moi-même. Je note chacun d’entre eux. Suite à chaque présentation, un temps nous est laissé pour débriefer et confronter nos choix. Une super expérience. Les meilleurs sont envoyés pitcher devant les invités qui commencent à arriver au cocktail de fin.

Dimanche 17h :
Tout le monde est convié dans un amphi pour écouter les gagnants. « Mon » groupe a su séduire le jury (dont faisait partie Amélie, associée chez Twelve) et a été choisi unanimement pour pitcher devant une salle pleine. Je suis fier d’eux.

Dimanche 18h :
Cocktail de fin, l’occasion de faire plus ample connaissance avec certaines personnes rencontrées ce weekend. Une belle expérience qui m’a fait réaliser l’ampleur du « vivier 42 » pour les jeunes entrepreneurs à la recherche de développeurs.

En tant que Twelveur, je fais également le rapprochement entre l’école 42 et nos locaux, 2 espaces ou le street art s’invite dans un lieu de travail; d’un côté avec une partie de la collection personnelle de Jacques-Antoine Granjon (co-fondateur de Vente-privée), de l’autre avec Spray collection, exposée dans les bureaux de Twelve et 1ère collection d’art urbain à avoir été exposée au grand palais lors de l’exposition Art Capital en février 2018.

Je tiens à remercier tous les organisateurs et les volontaires qui ont permis aux participants du Hackaton HART de se concentrer sur l’élaboration de projets originaux autour de l’art de du digital !

Malo Lesegratain - Consultant chez Twelve Consulting

Malo Lesegretain

chez Twelve Consulting, cabinet de conseil spécialisé dans l’expérience client.

Twelve hack l'école 42

Twelve hack l’école 42 !

Twelve hack l’école 42 ! 806 1024 Twelve Consulting

Ce week-end, 5 Twelveurs ont participé à leur premier hackathon avec des étudiants D’Hec Digital, de 42 et d’Icart.

Au menu du week end :
Ouverture des hostilités à 9h avec le brief de Stéphane Madoeuf, responsable Master Digital à HEC, suivi du pitch des projets, constitution des équipes et c’est parti pour 48h de création autour de l’art et de l’expérience utilisateur ponctuées de café, de pause sandwich et de DJ Set très pointus !

Célyha, Clara, Pierre et Gauthier ont intégré les équipes d’étudiants pour mettre leur expérience au service de projets innovants.
Christophe quant à lui est intervenu en tant que coach et juré pour évaluer les différents projets et décider avec les autres jurés des 3 vainqueurs.

Après des délibérations animées, l’annonce des gagnants et quelques bouteilles de champagnes offertes, les Twelveurs et les étudiants se sont retrouvés autour d’un cocktail. L’occasion de partager leur expérience et, qui sait, de dénicher la startup de demain !

Merci à 42 pour le challenge et à l’année prochaine pour la 3eme édition

Vous êtes